Aller au contenu principal

Dernière mise à jour :

La lettre de Jean-Luc Bouvier, ancien président de la Confrérie des Royés de Notre Dame du Saint Cordon de Valenciennes.

  • Distribution de morceaux de cordon
  • Médaille commémorative de l'évènement
  • Journée philatélique
  • Gâteau du millénaire
  • Calicot
  • Concours d'affiches
  • Revalorisation de Fontenelle
  • Soirée

Avec les Royés, je souhaite d'abord que le millénaire se vive dans l'expression d'une immense et profonde prière de la collectivité la plus large possible, également dans une perspective d'évangélisation.

En effet le pèlerinage s'avère être aujourd'hui invitation au recommencement, au réveil du religieux plus ou moins présent dans le cœur de l'humain.
Je souhaite que ce millénaire vécu par les valenciennois, se vive aussi dans une grande action de grâce pour la fidélité et la foi envers Marie, Notre Dame du Saint Cordon. Il nous faudra faire en sorte que cette foi populaire le reste et puisse s'exprimer dans la tradition mais aussi dans la modernité de la vie.

Puissent les personnes, ce jour là, se retrouver, se rejoindre dans une grande démarche de prière fraternelle, que ce tour soit jalonné par le plus grand nombre de prêtres se partageant les différents tronçons, se mêlant aux pèlerins en leur apportant réconfort et réponse à leurs demandes, et, que ce ne soit pas qu'une grande kermesse fut-elle festive.
Permettez-moi d'énumérer quelques petits moyens concrets évoqués entre Royés dont bien sûr le liste n'est pas exhaustive :
Distribution par les Royés de morceaux du cordon crée spécialement pour cet événement
Présence télévisuelle d'une ou plusieurs grandes chaînes nationales (TF1-Jean Pierre Pernaut) par exemple, un projet pour l'émission «Des racines et des ailes de Patrick de Carolis, KTO, grands quotidiens etc... », sortie d'une médaille commémorative de l'évènement, institution d'une journée philatélique avec la création d'une enveloppe « prêt à poster », création d'un gâteau spécial millénaire mettant en concurrence les pâtissiers du grand valenciennois , calicot à la pointe du clocher de la Basilique de Notre Dame du Saint Cordon disant mille ans de grâce, concours d'affiches, participation des Vierges couronnées ou non avoisinantes, revalorisation du site de Fontenelle. (mise en valeur de Bertholin),  programmation d'une soirée couleur musique à la Jean Michel Jarre sur la façade de l'hôtel de ville, façon de rappeler et d'honorer le rôle de premier plan du Magistrat de la cité en 1008.

Enfin je souhaite très fort que les dynamismes tous azimuts puissent s'exprimer, s'éclater dans une grande fraternité ecclésiale et municipale et permettent un vrai renouveau de la prière à Notre Dame et la poursuite d'excellentes relations avec la municipalité comme cela est déjà le cas.


Le 20 Octobre2006